Notations

Articles

  • Evaluation, communiqué commun des organisations syndicales. Tous pour le retrait du projet ministériel !

    19 novembre 2011

    Les organisations syndicales CGT Educ’action, SE-UNSA, SGEN-CFDT,
    SNALC-CSEN, SNCL-FAEN, SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU,
    SNLC-FO, SUD Education réunies le 17/11/2011dans le cadre d’une
    intersyndicale du second degré ont condamné unanimement les projets de
    textes sur l’évaluation des personnels enseignants, d’éducation et d’orientation que le ministère veut imposer dès la rentrée 2012.

  • Evaluation : Une seule exigence : retrait du projet du ministre

    18 novembre 2011

    Le SNFOLC se félicite que les organisations syndicales (SNES, SNUEP, SE UNSA, CGT Educ’action, SNALC, SNCL, SGEN-CFDT, SUD Education) réunies le 17 novembre se soient prononcées ensemble pour le retrait des textes sur l’évaluation des personnels enseignants, d’éducation et d’orientation. Les textes devraient être arrêtés aujourd’hui.(...) Le SNFOLC appelle les personnels à se réunir dans les établissements, à adopter partout des prises de position, à préparer la grève le 15 décembre avec les organisations syndicales sur cette même exigence adressée au ministre : retrait du projet d’évaluation !

  • Pétition : Nous n’en voulons pas !

    16 novembre 2011

    Pétition au ministre : Nous venons de prendre connaissance de votre projet d’évaluation des personnels enseignants, d’éducation et d’orientation par un entretien professionnel avec le chef d’établissement.

    Nous ne voulons pas être mis en danger par des pressions insupportables, nous ne voulons pas des méthodes de France Télécom à l’Éducation Nationale.

    Ce que nous voulons, c’est la satisfaction de nos revendications pour pouvoir enseigner, à commencer par l’arrêt des suppressions de postes

  • Lettre aux fédérations

    16 novembre 2011

    A toutes les contre-réformes déjà en cours d’application, le ministre veut en ajouter une en remplaçant l’inspection et la notation des enseignants par un système d’évaluation. Si ce système était mis en place c’est bien l’ensemble de nos garanties statutaires de fonctionnaires d’Etat qui serait remis en cause.

  • Projet d’évaluation : agression contre les personnels et leur statut Une seule exigence : le retrait pur et simple !

    16 novembre 2011

    L’évaluation professionnelle des personnels serait entièrement transférée aux chefs d’établissement dans le secondaire, aux IEN dans le primaire. Il n’y aurait plus aucune inspection disciplinaire pour les professeurs de l’enseignement secondaire.

  • Projets d’évaluation des enseignants : état d’alerte pour le statut

    6 octobre 2011

    La FNEC FP-FO a été reçue à sa demande le 4 octobre par la DGRH afin d’obtenir des informations
    sur les projets d’évaluation des personnels du 1er et du second degré, annoncées en remplacement
    de la notation. La FNECFP-FO vous informe des réponses qu’elle a obtenues à ses questions.

  • Evaluation professionnelle : Le ministre veut-il privatiser le statut ?

    11 juin 2011

    Dans un contexte marqué par la fermeture massive de postes et le blocage des traitements des fonctionnaires, le ministre voudrait se doter d’un outil efficace en matière de gestion des ressources humaines (salaire au mérite et fermetures de postes).

  • Entretiens professionnels : le CCHS tire la sonnette d’alarme !

    8 avril 2011

    « Le CCHS du 30 mars 2011 se prononce pour l’arrêt des entretiens individuels professionnels tels que définis par le décret du 28 juillet 2010 relatif aux conditions de l’appréciation de la valeur professionnelle des agents de la fonction publique de l’Etat... »

  • Spécial Entretiens professionnels

    1er avril 2011

    Les craintes de FORCE OUVRIERE : il s’agit de remettre en cause durablement les éléments statutaires en termes de rémunération, de mutation.

  • Expérimentation des entretiens professionnels. Le ministre prépare la suppression de la notation des enseignants. Le ministre veut faire éclater le statut national.

    7 février 2011

    Rappelons que la double notation pour les enseignants du secondaire matérialise la distinction
    entre la notation administrative qui évalue la manière de servir et relève du chef d’établissement
    et la notation pédagogique qui évalue la qualification disciplinaire et la transmission des
    connaissances qui en découle dans la classe, qui relève de l’inspection pédagogique. Remettre en
    cause la double notation, et confier l’évaluation des professeurs du secondaire au chef
    d’établissement, c’est donc remettre en cause la qualification disciplinaire.
    Ces annonces interviennent au moment où le ministre tente d’opérer un bouleversement complet
    du statut des enseignants et de leurs garanties nationales : remise en cause annoncée du droit à
    mutation avec le dispositif ECLAIR, remise en cause annoncée des obligations de service pour
    2012, primes modulables (préfet des études), débat sur les rythmes scolaires et le rapport Reiss
    et plus globalement développement de l’autonomie des établissements.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

SNFOLC - 6, rue Gaston Lauriau 93513 Montreuil Cedex
Tél. : 01 56 93 22 44 - Fax : 01 56 93 22 42
Heures de permanences : 9h - 12h30 et 14h - 18h du lundi au vendredi
snfolc.national@fo-fnecfp.fr